Pourquoi inspecter les canalisations avec une caméra ?

Le principe d’une inspection télévisée ?

L’inspection télévisée permet aux professionnels de l’assainissement de scruter l’intérieur des canalisations des réseaux d’assainissement.

Le technicien réalise l’opération grâce à un équipement spécial. Les caméras utilisées varient selon la configuration du site à observer. Les canalisations subissent un premier curage afin de garantir la bonne visibilité des manœuvres et la qualité des prises vidéo.

Le technicien analyse rigoureusement les images récoltées pour détecter et localiser les éventuels problèmes sur le réseau.

Les objectifs d’une inspection télévisée ?

Une inspection télévisée permet de scruter les parois internes des canalisations afin de déceler des dysfonctionnements. Il permet de dresser un diagnostic précis sans utiliser de méthodes invasives. L’ITV Flash ou inspection rapide est indiquée pour un simple débouchage.

Que faire si les canalisations se bouchent fréquemment ?

Les obstructions répétées sur une portion d’un réseau de distribution ne s’expliquent pas forcément par une défaillance du réseau de surface.

Si des débouchages répétés ne suffisent pas à   résoudre le problème, dotez-vous d’un matériel adapté et procédez à une ITV.

Pour réaliser une inspection télévisée en toute facilité, nous vous proposons la Caméra de canalisation Tubicam® R !

Cette caméra d’inspection de canalisation vous permet de réaliser des inspections de routine sans grande difficultés. Couvrant un diamètre d’inspection allant de 30 à 200 mm, il est capable de se faufiler dans toute la tuyauterie de votre habitation.

Que ce soit pour un déplacement horizontal dans des conduits de 40 mètres ou en coude sur 90°, cette caméra moderne et robuste, vous permettra de situer les fuites, les défauts de raccords, les bouchons ou d’autres avaries.

Une tête de caméra sondée vous permettra de déterminer au millimètre près la mesure des profondeurs. L’objectif incassable et inrayable en cristal de saphir offre une excellente visibilité pour une qualité d’image optimum.

L’appareil est encastré dans une coque protectrice en acier capable de supporter des profondeurs d’eau allant jusqu’à 10 mètres.

Que vous soyez un particulier ou un professionnel du bâtiment, de l’assainissement, cette Caméra de canalisation Tubicam® R constitue un support visuel indispensable pour procéder à l’entretien d’une canalisation et à la surveillance des anomalies.  Un simple contrôle de routine permet de déceler des problèmes éventuels et vous éviter des pertes financières importantes.

Envie d’inspecter une portion cachée de votre plomberie ? Vous pouvez utiliser cette caméra dans pratiquement tous les types d’inspection. Vous prendrez plaisir à explorer l’intérieur de vos canalisations grâce à cette caméra à la fois agile et légère. Vous apprécierez particulièrement la facilité avec laquelle elle passe dans les coudées étroites.

Une couronne de 9 puissantes lampes LEDs située sur la tête de la caméra donne une grande visibilité lorsque vous avancez dans les tuyaux sombres. Un capteur CMOS à haute résolution délivre des images de meilleure qualité sur l’écran de visualisation LCD. La batterie Li-Ion 6600mA assure une autonomie de plus de 6 heures.

De nombreuses autres fonctionnalités modernes justifient le choix de cette Caméra de canalisation Tubicam® R pour vos prochains travaux d’entretien :

  • un raccord vidéo en fibre de verre renforcé long de 30 mètres et d’un diamètre de Ø5.2 mm;
  • une mallette antichoc en plastique ABS avec enregistreur vidéo et photo intégré ;
  • un adaptateur secteur ;
  • un odomètre (compteur métrique) ;
  • un logiciel de rapport vidéo ;
  • des boutons de commande et notre interface sont en Français.

AGM TEC – 05 61 42 90 63

Définition d’un réseau d’assainissement et que signifie l’inspection télévisée ?

Un réseau d’assainissement est un réseau public de collecte et de transport des eaux usées vers une station d’épuration. Plusieurs sortes de conduits d’évacuation dont l’objectif est de transporter les eaux résiduaires (WC, cuisine, douche, …) ou bien les eaux de pluie (grille avaloir, …), constituent à cet effet un réseau d’assainissement.  Ces conduits sont caractérisés par une hétérogénéité tant des calibres que des matériaux dont ils sont faits. On peut à cet effet noter que le conduit de déjection d’un évier de cuisine est de 40mm en PVC, alors que la déjection d’un avaloir peut être de diamètre 200mm en ciment. D’autre part, un réseau d’assainissement peut se présenter de deux différentes façons : Soit il s’agit d’un réseau d’assainissement non collectif (ANC) qui désigne les installations individuelles de traitement des eaux domestiques : dans ce cas, les déjections des eaux résiduaires s’acheminent vers une fosse septique ou des eaux de pluie dans un égout par exemple. Soit, il est question d’un réseau d’assainissement type « tout à l’égout » : ici, les conduits vont être rattachés à un vaste ensemble d’égout collectif avec en théorie les eaux résiduaires d’un côté (en direction d’une station d’épuration), et les eaux de pluie d’un autre côté (en direction d’un séparateur à hydrocarbures à titre d’exemple)

Que signifie l’inspection télévisée ?

Il est de plus en plus courant que l’on doive faire face à des difficultés sur les réseaux d’assainissement. Des difficultés d’écoulements : WC / toilettes bouchés, douche bouchée, grosses mares d’eau lorsque la pluie tombe … en constituent en règle générale les premiers signaux. 

L’inspection télévisée se trouve ainsi être ce mécanisme de visualisation dont le but est de voir l’intérieur des conduits d’un réseau d’assainissement.

Comme sus évoqué, les réseaux d’assainissement sont divers, au même titre que le matériel d’inspection télévisée. 

Vous trouverez ci-après un schéma, dans la mesure où vous aspirez à effectuer une inspection télévisée de votre réseau et que vous voulez savoir comment cela se passe :

Une fois le choix du prestataire opéré, celui-ci va en premier lieu effectuer un hydrocurage du réseau avant de passer à l’inspection télévisée. Cette démarche rend possible le passage de l’instrument d’inspection télévisée et garantit une clarté pour ladite inspection.

 Après, et eu égard au type de réseau, il va faire entrer une caméra à l’intérieur du conduit pour l’inspection télévisée. Celle-ci peut se présenter sous différentes formes, soit « radiale » pour les plus petites poussées à la main, soit « charriot » pour les plus grosses qui sont auto-tractées.

L’agent technique qui procède à l’inspection télévisée va ainsi mettre en avant la caméra pour pouvoir visionner l’intérieur du réseau d’assainissement. Pour les caméras auto-tractées de type « charriot », le contrôle est effectué directement à partir de son camion d’inspection télévisée.

L’ensemble des détails et défauts sont enregistrés dans un rapport au moment du passage de la caméra pour l’inspection télévisée : existence d’un branchement, casse du réseau, existence de racines,… Un compte rendu d’inspection télévisée vous sera ainsi fait qui vous avisera des données concernant votre réseau d’assainissement.

Il est important de noter qu’en appui au débouchage, ou pour visualisation expresse,

un passage caméra avec une caméra radiale sans rapport peut être réalisé. 

 La nécessité de procéder à une inspection télévisée

 On contrôle très peu souvent un réseau d’assainissement par hasard, qu’il s’agisse d’un réseau neuf posé récemment par une entreprise de BTP, ou pour un réseau d’assainissement déclinant en train d’être utilisé.

Effectivement, la finalité d’une inspection télévisée est variée :

S’assurer que le réseau d’assainissement dans son ensemble est en bon état : casse de la canalisation, fissure, branchement pénétrant, écrasement, …

Jetez un coup d’œil sur la façon dont est composé le réseau d’assainissement : de quelle façon sont connectés les conduits les uns par rapport aux autres, où est-ce qu’il s’achemine, l’inclinaison du réseau, ….

 Voir s’il existe des éléments inaccoutumés : racines, objets en travers, …

Grâce à une inspection télévisée on pourra ainsi se rendre compte de l’état de santé d’un réseau.

 L’on trouve ici une explication au fait qu’un réseau d’assainissement soit constamment obstrué par exemple ; cela permet de recevoir un réseau neuf pour garantir qu’il a été mis sur pied selon les normes requises.

L’inspection télévisée peut également être d’un grand apport dans le retraçage d’un réseau : qu’il s’agisse d’un individu ou d’une entreprise, il peut s’avérer nécessaire de retracer sur un plan les conduits de son réseau d’assainissement.

AGM TEC – 05 61 42 90 63

Appareil recherche de fuite gaz traceur

Méthode par gaz traceur : recherche de fuite

Méthode par gaz traceur : définition

Cette méthode est utilisée pour localiser les fuites d’eau présentes dans les conduites de canalisations, même les plus minimes. Elle consiste à injecter un gaz, composé d’azote et d’hydrogène, pendant une ou plusieurs heures dans la canalisation. Une fois que le gaz remonte au niveau du sol, ses résurgences sont détectées et analysées par notre détecteur de gaz.

Appareil recherche de fuite gaz traceur

Son utilisation ne nuit en rien à la santé ni à l’environnement, et c’est l’un de ses nombreux avantages. C’est un gaz non toxique, incolore et inodore, puisque l’azote et l’hydrogène sont des additifs alimentaires.

Dans quel cas utiliser la méthode du gaz traceur ?

La méthode du gaz traceur est une méthode très pratique pour détecter les fuites les plus minimes. Elle s’utilise également lorsque les méthodes acoustiques atteignent leurs limites, par exemple dans le cas de fuite noyée, de réseaux non-conducteurs ou encore d’un manque de points d’écoute. Autre avantage : cette méthode n’entraîne pas de rouille sur les accessoires du conduit, et n’aura donc aucune conséquence sur des tuyaux en PVC ou en métal.

En cas de fuites multiples sur une même canalisation, celles-ci peuvent toutes être repérées en une seule application, même les plus enfouies.

Quelle est la liste des prérequis avant utilisation ?

Avant son utilisation, cette méthode ne nécessite aucune démolition définitive ou partielle du sol ou d’un mur. Pour réaliser l’opération dans des conditions optimales, il faudra au préalable isoler la canalisation à l’aide de plaques pleines ou de vannes étanches, et s’assurer qu’elle ne contient plus d’eau. Muni d’un raccord express, appelé aussi raccord tête de chat, il faudra ensuite déterminer le point d’injection.

Dans le cas où la canalisation se situe sous un sol perméable, par exemple de la terre naturelle, il n’est pas nécessaire de percer la surface pour débuter l’opération. À l’inverse, une couche imperméable obligera à percer l’épaisseur environ tous les deux mètres, d’un diamètre de 15 mm. Une fois la couche perméable atteinte, la résurgence de gaz sera ainsi facilitée.

Recherche par gaz traceur : le déroulement

Le gaz traceur est injecté à basse pression dans la canalisation. Selon la taille des canalisations à traiter, cette opération peut prendre plusieurs heures. Les résurgences de gaz permettent ensuite de détecter les zones de fuites grâce aux particules d’hydrogène, en fonction de la concentration d’hydrogène dans la zone de résurgence. En s’échappant, le gaz n’affecte aucunement la résistance de la canalisation. Toutes les fuites peuvent ainsi être localisées en une seule fois, et ainsi éviter des réparations répétitives.

Caractéristiques du matériel utilisé

L’appareil de mesure de traces de gaz utilisé pour la détection de fuite par gaz traceur. Il permet de minimiser les erreurs d’interprétation pouvant être causées par des décharges ou encore par les émissions de la circulation. En effet, cet appareil n’entraîne que de très faibles interférences avec d’autres gaz inflammables, et il répond instantanément à la moindre quantité d’hydrogène (0 – 3000 ppm).

AGM TEC – 05 61 42 90 63

Système de localisation de conduits : la méthode pour détecter, réparer et mettre à jour les canalisations

Les travaux de canalisations sont importants en France tous les ans. Cet entretien des canalisations concerne aussi bien le réseau d’eau, le système d’eaux usées et les égouts. Ces canalisations nécessitent des travaux qui ne sont pas sans conséquence. Souvent, il faut connaître le réseau d’eau presque par cœur pour détecter d’éventuels problèmes en la matière. C’est pourquoi, il existe des appareils qui détectent toutes les canalisations métalliques, en PVC ou en PE.

Ces appareils consistent à localiser avec une grande précision l’ensemble des canalisations. Ce travail de localisation est une tâche primordiale avant d’entamer des travaux publics ou la construction d’un bâtiment peu importe sa nature. Pour y arriver, un système de localisation de conduits permet d’analyser le réseau et de savoir réellement la position de la canalisation.

Le Système de localisation de conduits

Détecter la canalisation, les câbles électriques et télécoms, la première étape avant d’aller plus loin

Le système de localisation de conduits consiste à détecter avec la plus grande précision les canalisations peu importe leur emplacement. Cette étape préalable à tous les travaux de voirie, de terrassement en vue de construire des bâtiments, refaire la chaussée ou bien encore d’entretenir une surface reste indispensable. Elle permet grâce aux appareils qui accompagnent le système de localisation de conduit de réaliser une « cartographie » très précise de l’emplacement des canalisations sur zone. D’ailleurs, conjointement aux réseaux de canalisation, les réseaux télécoms et électriques possèdent eux aussi des éléments pour les détecter.

En outre, il s’agit d’un champ électromagnétique qui se forme notamment autour des câbles et des réseaux de canalisations métalliques. Le système de location de conduits peut alors se mettre au travail. Ce dernier peut déterminer avec une grande précision l’emplacement exact et la délimitation de la canalisation, la longueur du câble télécoms ou électrique.

Ces différents outils de localisation transmettent des informations au localisateur de sondes ou bien aux appareils de traceurs réseaux. Pour être encore plus précis, il faut parfois déployer une aiguille détectable avec sonde. On appelle communément cette méthode la détection passive qui ne nécessite pas une intervention plus poussée des techniciens.

la détection active, l’autre option pour détecter l’ensemble des conduits souterrains

Le système de conduits doit parfois faire avec des matériaux qui n’émettent pas de fréquence « naturelle ». Autrement dit, lorsque la détection passive n’est pas possible. Dès lors, c’est la détection active qui prend le relais. Cette fois-ci, l’aiguille avec sonde peut intervenir pour déterminer la longueur du câble ou de la canalisation qui nécessite une surveillance. De fait, cette première option du système de localisation de conduits n’est pas la seule. Il existe, une deuxième méthode avec l’appui d’un générateur qui envoie un signal artificiel qui retrouve le câble ou parfois la canalisation complète. C’est avec ces mesures que les techniciens peuvent assurer la meilleure intervention possible.

Ainsi, le système de localisation de conduits possède des appareils pertinents pour mettre en place une surveillance précise des canalisations, câbles électriques et télécoms. Cette surveillance est d’autant plus nécessaire qu’elle évite de nombreux dommages aussi bien physiques que techniques lorsque des travaux sont enclenchés.

Un système portable d’inspection poussée dans la canalisation afin de faire l’inspection télévisée

QU’EST-CE QU’UNE INSPECTION TÉLÉVISÉE ?

Une inspection télévisée est l’action d’examiner, de vérifier ou encore de surveiller le bon fonctionnement des canalisations d’un réseau d’assainissement. Il est le plus souvent utilisé afin de voir l’intérieur des tuyaux de canalisations, ceci dans le but d’examiner les problèmes d’écoulements tel que : les toilettes bouchés, les douches bouchée …

système portable inspection poussée canalisation

Une inspection télévisée est donc dans ce sens une technique qui permet de vérifier du bon fonctionnement d’un réseau d’assainissement. Un réseau d’assainissement sont variés et donc le matériel d’inspection télévisée lui aussi varie.

Dans le cas où vous avez un problème avec votre réseau d’assainissement et vous souhaitez faire une inspection télévisée, voici comment les étapes à suivre :

  • Le prestataire mandaté va tout d’abord procéder à un nettoyage des canalisations à l’aide d’eau sous haute pression comprise entre 50 et 300 bars selon la nature des travaux à réaliser avant de procéder à l’inspection télévisée. Cette étape est importante afin de donner une importante visibilité à l’outil d’inspection de télévisée.
  • Suivant le type de réseau d’assainissement à inspecté, il va envoyé une caméra (qui peut avoir plusieurs formes, soit radiale, soit chariot) à l’aide d’un système portable d’inspection poussée dans la canalisation afin de faire l’inspection télévisée.
  • Le prestataire va donc faire avancer la caméra dans le réseau d’assainissement afin de mieux visualiser l’intérieur.
  • Après le passage de la caméra pour l’inspection télévisée, Un rapport d’inspection télévisée vous sera donc fourni qui vous signalera les défauts et les détails concernant votre réseau d’assainissement.

POURQUOI UNE INSPECTION TÉLÉVISÉE EST ELLE IMPORTANTE ?

L’inspection télévisée est de plus en plus moins utilisé car le matériel ou son utilité est d’autant plus méconnue par la plupart de personne. Comme nous l’avons expliqué plus haut, l’inspection télévisée permet de détecter les défauts fonctionnels des conduits d’eaux usées. Il permet ainsi de :

  • Voir les fissures sur les conduits
  • Voir la présence des racines
  • Détecter les erreurs de raccordements
  • Détecter les corps étrangers qui ralentissent l’écoulement de l’eau
  • Etc

En somme, une inspection télévisée permet de vérifier si votre réseau d’assainissement est en bon état ou pas.

COMMENT ÉVITER LES DÉGRADATIONS DE SON RÉSEAU D’ASSAINISSEMENT ?

Pour éviter les dégradations de son réseau d’assainissement, le principal conseil est de faire une inspection assez courante de votre réseau de canalisation, d’autres conseil que je pourrais vous conseiller sont :

  • Eviter de jeter dans le toilettes tout ce qui n’est pas censé y aller (lingettes, couches, serviettes hygiénique).
  • Procéder au nettoyage avec de l’eau de votre réseau
  • Vérifier le niveau de votre fosse septique pour le cas d’un assainissement non collectif
  • Être vigilent à la présence d’arbres ou haies de végétaux (les racines vont chercher l’eau dans les canalisations).
  • Être vigilant à avoir un sol prévu pour la réception des poids lourds : en effet, lors de travaux chez vous, il peut arriver qu’un poids lourd roule à un endroit où passe une canalisation qui peut alors être écrasée votre canalisation.

Équipé d’un appareil de la gamme vLoc3, la recherche de sonde devient un jeu d’enfant !

Ce détecteur révolutionne la recherche de sonde. Le localisateur vLoc3 Cam est spécialement dédié à la recherche de sonde émettrice ou tête de caméra. Un outil simple, rapide, et précis ! Équipé d’un appareil de la gamme vLoc3, la recherche de sonde devient un jeu d’enfant !

Caractéristiques techniques du Vloc3 CAM
Pour démarrer la présentation de ce détecteur de sonde, rien de mieux que de jeter un coup d’œil sur ses caractéristiques techniques :

Construction : Boîtier en ABS injecté à haute résistance aux chocs
Poids & Dimensions : 2.1kg / 321mm(L) x 124mm(P) x 676mm(H)
Écran : 480 x 272 Pixels, couleur 16-bit, écran LCD haute visibilité, 4.3” – 10 cm
Modes d’alimentation : Six x piles AA Alcalines
Batterie rechargeable Lithium-ion en option
Autonomies : Lithium-ion – 27-heures à 20°C
Alcaline – 12 heures à 20°C
Fréquences : Mode Sonde – 512Hz, 640Hz, 8,192kHz, 33kHz, et 83kHz
Mode Classique Maxi – 83kHz
Power – 50Hz
Radio – 10kHz – 22.7kHz de bande passante
Mode : Mode Sonde
Mode Classique Max
Environnement : IP65 et NEMA 4


vLoc3 CAM: Ses objectifs
  Le vLoc3 CAM est idéal pour localiser la position d’une sonde ou d’une tête de caméra. Grâce à son affichage graphique intuitif, l’utilisateur est guidé vers la sonde à l’aide d’une flèche directionnelle.
Possédant un écran dédié à la recherche de sondes sur de multiples fréquences, le vLoc3 est compatible avec toutes les sondes et caméra du marché. Un sacré atout !
Sa fréquence active vous permet de détecter une aiguille ou un jonc de caméra. Quant à ses fréquences passives, elles vous permettent de repérer les réseaux les plus sensibles avant d’entamer des travaux de terrassement.
Équipé d’une sonde émettrice (ou émetteur autonome) et de ce détecteur vLoc3-CAM, tous les écrasements de fourreaux ou cheminements inhabituels de réseaux télécom ne seront plus un souci pour vous.
Livré avec deux modes de localisation passive. 50Hz et radio, pour détecter la présence de lignes électriques (BT ou HTA), les lignes téléphoniques, ainsi que toutes les conduites métalliques enterrées faisant antenne dans le sol.
Il vous est tout à fait possible d’utiliser un émetteur optionnel de fréquence 83.1kHz. En effet, pour sa location active, cet émetteur vous permet la localisation du jonc de caméra ou d’aiguille et des conduites d’eau en fonte ductile pour passer les joints caoutchouc. Mais également les câbles de faible diamètre en mode direct ou en induction (lorsque l’accès au réseau n’est pas possible).
Vous avez également la possibilité d’avoir une connectivité Bluetooth (en option).

Vous l’aurez compris, le Vloc3-CAM est l’outil idéal et indispensable pour trouver une sonde ou une tête de caméra. Vous n’avez que deux choses à faire : allumer le récepteur et vous laisser guider !

CHOISIR LA CAMERA DE CANALISATION TUBICAM R 23 VOUS PERMET D’INSPECTER LES CANALISATIONS

Aujourd’hui pour garantir l’absence de difficulté de dysfonctionnement sur les réseaux d’entretien de canalisation, les camera d’inspection et de canalisation sont indispensables. De même, elles servent à détecter les sources des failles et des fuites sur les parties internes en corrosion. La Tubicam R23 est la Caméra le plus utilisée et la plus efficaces à cause de plusieurs atouts dont elle possède.

C’est outil pratique pour les professionnels en BTP, en plomberie, ainsi que tous ceux qui travaillent dans l’assainissement.

camera d’inspection et de canalisation

POURQUOI CHOISIR LA CAMERA DE CANALISATION TUBICAM R 23?

La caméra d’inspection de canalisations Tubicam R 23 se présent  sous forme d’une mallette anti choc ayant une caméra de diamètre 23 mm pouvant inspecter les canalisations à partir de 30 mm de diamètre allant jusqu’à 200 mm de diamètre. Elle est livrée avec une caméra de 23 mm de diamètre ayant une longueur de 5,2 cm et possédant un champ de vision de 90o. C’est l’idéal pour inspecter les conduits de diamètre compris entre 25 mm à 200mm. De plus, elle intègre un jonc de 30 mètre rigide en fibre de ver soutenu d’une épaisseur de 5,2 mm de diamètre. La mallette renforcée anti choc permet un déplacement sans risque de cette Caméra d’inspection des canalisations.

La caméra Tubicam R 23 est pratique pour l’inspection de canalisation de petit diamètre.  Elle est compacte, ergonomique et l’utilisateur a la possibilité de la transporter aisément à ses lieux de contact.

LES CARACTERISTIQUES DE LA CAMERA DE CANALISATION TUBICAM R 23 ET LE PRIX

La caméra de canalisations Tubicam R23 est disponible à un tarif exceptionnel de 1280€ ht. Elle vous offre des fonctionnalités qui vous aideront dans vos tâches.

Elle dispose :

  • d’une caméra de diamètre 23mm pouvant vous permettre d’inspecter les canalisations de 25mm à 200mm. Cette caméra possède une longueur de 5,2 cm. Elle a la capacité de prendre des photos, d’enregistrer des vidéos comme des audio,
  • de la possibilité du passage de coudes à 90O,
  • de 30 mètres de jonc,
  • des entrées USB/Carte micro SD.

Vous avez la possibilité de trouver en option d’autres atouts dont vous aurez besoin. Il s’agit entre autre :

  • de 40 mètres de jonc en lieu et place de 30 mètres pour 50 € HT,
  • de l’Odomètre affichant la distance réelle parcourue pour 245 € HT,
  • du Fil d’eau pour le maintien de l’image à la position selon la rotation de la caméra pour 395 € HT,
  • de La sonde en 512 Hz pour la détection avec un localisateur  au tarif de 250 € HT,
  • de l’écran 10 pouces pouvant remplacer l’écran de 7 pouces ; soit 8 cm de diagonal en surplus vous octroyant un meilleur confort dans l’usage au tarif de 150 € HT.

AVANTAGES DE LA CAMERA DE CANALISATION TUBICAM R 23

La caméra d’inspection Tubicam R 23 vous permet de rentabiliser car elle vous permet de gagner en temps et aussi en économie. Sa facilité d’usage permet de localiser en un temps record les anomalies sur les systèmes de canalisation. Vous n’avez pas besoin d’être un professionnel pour vous approprier de cet outil. De plus, la caméra Tubicam R23 ne demande pas d’entretien, même pas de révision particulière ce qui devient donc idéal pour gagner en temps.

Vous trouverez votre caméra d’inspection Tubicam R 23 en cliquant sur le  lien : https://www.camera-canalisation.com/cameras-de-canalisations/30-camera-de-canalisation-tubicam-r-agm-tec.html

vLoc3cam : détecteur de canalisation

Facile à prendre en main et convenant aux professionnels débutants comme aux opérateurs expérimentés à la recherche d’un localisateur multifonction, le vLoc3cam cumule les fonctions pour des explorations exemplaires. Le détecteur de canalisation révèle aussi bien les conduits émissifs que les réseaux enterrés non émissifs et vous assure un travail de qualité en toute sécurité.

vLoc3cam détecteur

Détecteur de réseaux émissifs

La cartographie exhaustive des réseaux souterrains demeure indispensable. Soit cette mission constitue la demande principale de votre client, soit cette action vous garantit l’évitement de dommages lors d’interventions plus ciblées. Localiser l’intégralité des conduits enterrés nécessite un appareil capable de réagir aux différentes fréquences. Le vLoc3cam remplace l’acquisition de plusieurs équipements grâce à sa détection de multiples fréquences : 33kHz, 131kHz, 8.192kHz, 512Hz et 83kHz.

Outre la détection des réseaux, une lecture précise et rapide des informations s’avère cruciale pour dresser une carte correspondant parfaitement à la réalité du terrain. L’écran de 4,3 pouces du vLoc3cam offre une résolution de 480 x 272 px. Il est orienté vers l’opérateur qui lit alors les données en un simple coup d’œil. Un signal visuel, couplé à un signal sonore, vous avertit de la détection tandis que les pictogrammes colorés s’affichent instantanément pour vous aider à vous situer, à connaître la profondeur de la canalisation rencontrée. Les deux haut-parleurs soulage votre attention. En effet, leur puissance permet de travailler même dans un environnement extérieur bruyant.

Toujours dans la préoccupation de vous proposer un matériel complet, notre société AGM-TEC a pourvu le localisateur vLoc3cam de fréquences passives de 50Hz et 60Hz. Si votre relevé cartographique requiert une précision extrême, il faut également veiller à votre sécurité et à celle de vos employés. Plus le spectre de fréquences est large, plus vos interventions sont variées et les divers réseaux détectés. En évitant les conduits existants, vous vous mettez à l’abri des accidents et des détériorations involontaires, gages de dépenses et de temps perdu.

Toutes ces précautions ne vous prendront pourtant pas plus de temps d’intervention. La flèche multidirectionnelle à 360° permet un premier balayage puis, les symboles visuels vous guident jusqu’à l’aplomb de la canalisation tracée. Vous pouvez agir sans crainte pour votre équipement de localisation dont la coque en ABS injecté assure la solidité.

Détecteur de réseaux enterrés non émissifs

Pratique et économique, le vLoc3cam détecte également les réseaux enterrés non émissifs tels que ceux en PVC ou en PEHD. Vous repérez ainsi les conduits de gaz et les câbles de télécommunications. Encore une fois, il s’agit de veiller à la réalisation d’une intervention propre, sans dégâts superflus sur un chantier sécurisé.

La mise en œuvre de cette fonction demeure simple. Le détecteur de canalisation vLoc3cam est alors associé à un générateur TX5 et à une aiguille détectable. Plusieurs diamètres d’aiguille sont disponibles dans notre gamme. La longueur de jonc a aussi son importance afin de correspondre au mieux à votre mission. Enfin, vous choisissez si vous désirez une aiguille sondée ou non. Muni de ces trois repères, vous aurez l’équipement en adéquation avec vos chantiers.

Jonc détectable – Vloc3cam – Génerateur

Comment détecter les câbles et réseaux enterrés ?

Pour la petite histoire, il y a environ 40 ans, les localisateurs souterrains ne devaient guère faire plus que trouver des conduites d’eau, de gaz ou d’égout enterrés. Aujourd’hui, la localisation est devenue plus complexe, car les câbles de télécommunications rejoignent les lignes de services publics dans l’environnement souterrain. Étonnamment, les localisateurs de câbles souterrains actuels utilisent la même technologie de base que leurs prédécesseurs, à savoir l’injection d’un signal électrique dans le câble à localiser.

D’après certains experts, il n’y a vraiment pas grand-chose à faire pour détecter des câbles enterrés. Cependant, ce système de détection est utile dans les environnements extérieurs, où vous devez connaitre l’emplacement d’un câble avant que la pelleteuse ne déchire la terre près du câble enterré. Les localisateurs peuvent également trouver les câbles de télécommunications qui posent problème.

Pourquoi réaliser une détection de réseaux enterrés ?

Cette pratique est réalisée pour confirmer le repérage et la localisation de tous types d’infrastructures souterraines (conduites, câbles, cuves…), métalliques ou non métalliques, de petite à grande section.

Toutefois, cette détection nous permet de comprendre le cheminement des réseaux enterrés :

  • Réseaux d’évacuation d’eaux usées
  • Réseaux d’eau pluviale
  • Réseaux d’alimentation d’eau potable
  • Réseaux courants faibles
  • Réseaux en PE, de gaz
  • Tous autres réseaux et ouvrages enterrés

Votre détecteur de câbles et de canalisation souterrains à votre disposition

AGM TEC met à votre disposition un système détecteur de réseaux. Simple à mettre en œuvre, ce système sert dans le cadre de chantiers de travaux publics, à la détection de réseaux enterrés en plan et en profondeur.

Comment fonctionne le Détecteur de réseaux vloc3-Pro ?

Généralement, un détecteur de réseaux permet de repérer les câbles et les canaux souterrains. Ces systèmes de détection de réseaux fonctionnent par émission de signaux électromagnétiques pour détecter un métal dans un sol. La précision induite par le détecteur de réseaux vloc3-Pro permet une localisation rapide sans tâtonnements, pour un gain de temps maximisé, une réduction des cases de réseaux et une amélioration de la sécurité.

Un système de détection de réseaux et de câble fiable et à la pointe de la technologie

Le système vloc3-Pro est un détecteur de réseaux de canalisations enterrés d’une précision centimétrique redoutable dans les axes x, y et z. La détection de réseaux s’avère très utile dans des conditions de chantier, lorsque la précision est la plus grande priorité des ouvriers. En effet, l’utilisation de détecteurs de réseaux permet de ne pas endommager les réseaux et canalisations existants et non détectables au premier abord.

Avantages du détecteur de réseaux vloc3-Pro

  • Robuste et résistant (IP65)
  • Grand écran couleur LCD 4.3/10 cm ;
  • Alerte distorsion par code couleur
  • Détection en mode vectoriel déporté 3D : ce mode vectoriel permet de détecter sans être à l’aplomb du réseau ;
  • Mode plan 2D : le système dessine le câble sous vos pieds et permet une localisation multidirectionnelle ;
  • Mode sonde intuitif et guidé : ce mode à été entièrement repensé pour vous guider par des flèches jusqu’à l’émetteur autonome ;
  • Signal Direction : donne le sens du courant injecté ;

Alors, n’attendez plus et commandez en toute confiance votre détecteur de câbles et réseaux enterrés chez AGM TEC !